ESSAI : Nos garçons en danger!

Auteur : Clerget
Editeur : Flammarion

Nos garçons en danger, un nouveau manifeste machiste ou anti-féministe ? Que du contraire : l’auteur invite de façon égale femmes et hommes, principalement parents, éducateurs, enseignants, directeurs d’écoles, ministres de l’éducation… à réfléchir ensemble sur des problématiques relevées par plusieurs études concernant les enfants et adolescents de sexe masculin. Ils sont en effet plus nombreux à ne pas aimer lire, à décrocher des études, à mourir dans des accidents liés à des jeux dangereux (non-oxygénation, agression, défis), à devenir dépendants de drogues, à être victimes des stéréotypes identitaires… Les jeunes homosexuels seraient d’ailleurs surreprésentés dans les statistiques de suicide.

Pourquoi ? Qu’est-ce qui rend les choses plus compliquées pour eux aujourd’hui ? La mixité, facteur de réussite pour les filles et d’harmonisation sociétale, deviendrait-elle préjudiciable à beaucoup de garçons et contribuerait-elle aux tensions entre les sexes ?


Comment peut-on soutenir l’adolescent tout en lui laissant son autonomie ? Comment réagir face à  leur goût pour des jeux vidéo ? Comment éviter les comportements à risque pris par opposition, ou en tout cas donner des pistes pour mieux les maîtriser ? Les secteurs dans lesquels beaucoup de garçons s’avèrent bons sont-ils suffisamment valorisés ? Quels modèles masculins véhiculent les médias ? Et enfin, est-ce que, dans les cas de divorce, la Justice n’institutionnaliserait-elle pas les “pères absents” ? Car “si l’on ne peut que se réjouir de la fin du patriarcat, la fragilisation du statut paternel porte préjudice aux garçons dans la relation à leur sexe ou à l’autre. (…) Un père présent et pas seulement pour réprimander est un soutien pour l’ado dans la construction de sa virilité.” 


Le docteur Stéphane Clerget, pédopsychiatre, apporte ici des réponses pleines d’expérience et de bon sens, dans un style accessible.


Chronique par Saphir