BD : Caravane

Auteurs : Zentner et Olivié
Editeur : La boîte à bulles


Un jeune homme décide de rejoindre une caravane de chameliers touaregs, traversant inlassablement le désert. Voyage sans but, sans fin et pourtant si initiatique. Sous un soleil de plomb ou sous une voûte étoilée, les ombres et les dunes se déplacent.

Chaque chapitre décrit les sensations de voyage, les enseignements philosophiques de la nature, les échanges humains. Le lecteur partagera tour à tour la lassitude et l’harmonie avec cette caravane en mouvement, sera interpellé par la poésie graphique et narrative... même lorsqu’il ne comprendra pas tout. L’acceptation de l’incompréhensible fait partie de ce bel itinéraire.

Le récit est signé Jorge Zentner, l’auteur argentin à qui l’on doit entre autres les Le silence de Malka et Tabou (avec Pellejero, chez Casterman), ou encore Le bruit du givre* (avec Mattotti, au Seuil), pour ne citer que mes préférés. Il trouve en Bernard Olivié un dessinateur à la ligne claire extrêmement simple et évocatrice, poétique et parfois abstraite, parfaitement en accord avec ses mots. Les couleurs de Svart (qui avait déjà offert ses atmosphères à Missy*) donnent à cette nouvelle édition sa dimension définitive

Je recommande cependant de le lire par petites doses pour en savourer la beauté, l’intégrale pouvant s’avérer indigeste. Un livre atypique, qui pourrait trouver sa place à côté du Prophète de Khalil Gibran dans les bibliothèques !

Chronique par Jean Alinea


* Lisez aussi les chroniques de la rédaction à propos de :
Missy
et
Le bruit du givre